Accueil > Ulma innove pour l’emballage de volaille

Ulma innove pour l'emballage de volaille

Dominique Huret

Pour répondre à la demande du secteur de la transformation de volaille en gros volume, avec des emballages étanches qui utilisent moins de matériaux, Ulma vient de sortir le produit : Tight-Chicken. Développée à l'aide des machines verticales et basée sur sa méthode d'extraction d'air Tight-Bag existante, l’innovation Tight-Chicken retire l'air de l'emballage sans le perforer.

Selon Ulma, ce procédé réduit la quantité de plastique utilisée par emballage et supprime le besoin de clips métalliques traditionnellement utilisés pour emballer la volaille, tout en empêchant les fuites et la contamination et en améliorant l'attrait visuel du produit.

L'entreprise affirme également que Tight-Chicken atteint des vitesses allant jusqu'à 35 paquets par minute et garantit que le poids du produit reste inchangé. Cela garantirait un prix de vente inchangé et signifierait qu'aucun autre emballage n'est nécessaire au point de vente.

"Le secteur de la volaille est plus que jamais sous pression pour réduire les coûts opérationnels et minimiser les déchets, mais il est clair que les normes d'hygiène ne peuvent être compromises dans la poursuite de cet objectif", déclare Steve Brooks, spécialiste de l'emballage vertical chez UlmaPackaging UK.

Ll'innovation Tight-Chicken, qui est disponible avec les ensacheuses verticales VTI 400, VTI 500 et VTI 600 d'Ulma, peut être synchronisée avec un système de convoyeur à bande entièrement automatique pour le poulet ou avec une installation semi-automatique à chargement manuel. Cela permet d'améliorer l'efficacité des processus opérationnels des transformateurs de volaille". www.ulmapackaging.com